THE BAPTISM OF THE LORD OF THE YEAR A

Published on by tino

TEXTS: Is 42, 1-4. 6-7 / Ps 28 (29), 1-2. 3ac-4. 3b. 9c-10 / Ac 10, 34-38 / Mt 3, 13-17

PREACHER: Rev. Fr. Martin KOTCHOFFA, SVD

THEME: Jesus' mission

 

Beloved, the Hebrew became aware of their need for God. Therefore it is born in this people a desire for repentance and a thirst for God's forgiveness. Hence the importance of the baptism of conversion administered by John. This baptism inaugurated a new path for everyone to welcome God and obey his will. That is to say, the mission that he had for us. It is in this context that Jesus, who wants to bring our lost humanity back to God, comes to be baptized; not because he is a sinner but to show to the sinners that we are the royal way to let God dwell in our hearts. But this step of Jesus comes to remind him and confirm to us the mission that God has for him from all eternity: to save mankind through the cross. This is what the voice heard after the baptism of Jesus tells us! First, it tells us that: "This is my beloved son" (Mt 3, 17a). He is beloved because he is obedient in everything to his Father. It is the obedient son who accepts to become man and to save mankind. And the only way to accomplish this noble mission is the cross. This is what the voice tells us afterwards: "in whom I find my joy" (Mt 3, 17b). It is the suffering servant that Isaiah tells us about in the first reading: "Here is my servant whom I support, my chosen one who has all my favor" (Is 42, 1). This servant suffers but stands firm in order to accomplish the will of God. The price to pay, out of love, for freeing mankind from bondage is suffering. A suffering that will lead Jesus to the cross.

Beloved, deep and true repentance prepares us for the mission that God has for us because our hearts will be available to listen to and obey him. Do you know the mission that God has for you?

 

Beloved, if today you hear the voice of the Lord inviting you to repentance so that he may reveal his mission to you, harden not your heart. Amen

 

FRENCH VERSION

 

THEME : La mission de Jésus

 

Bien-aimé(e)s, le peuple hébreux prend conscience de son besoin de Dieu. Il naît chez ce peuple un désir de repentance et une soif du pardon de Dieu. D’où l’importance du baptême de conversion administré par Jean. Ce baptême inaugurait pour chacun un chemin nouveau pour accueillir Dieu et obéir à sa volonté. C’est-à-dire à la mission qu’il a formulée pour nous. C’est dans ce contexte que Jésus, qui veut ramener à Dieu l’humanité égarée, vient se faire baptiser ; non pas parce qu’il est pécheur mais pour montrer aux pécheurs, que nous sommes, le chemin royal pour laisser Dieu habiter dans notre cœur. Mais ce pas de Jésus vient lui rappeler et nous confirmer à nous autres la mission que Dieu a pour lui de toute éternité : sauver le genre humain à travers la croix. C’est ce que nous livre la voix qui se fait entendre après le baptême de Jésus ! Elle nous dit premièrement : « celui-ci est mon fils bien-aimé » (Mt 3, 17a). Il est bien-aimé(e) parce qu’il est obéissant en tout à son Père. C’est le fils obéissant qui accepte de venir sauver l’humanité toute entière. Et le seul chemin pour accomplir cette noble mission c’est la croix. C’est ce que la voix nous dit par la suite : « en qui je trouve ma joie » (Mt 3, 17b). Il s’agit du serviteur souffrant dont nous parle Isaïe dans la première lecture : « voici mon serviteur que je soutiens, mon élu qui a toute ma faveur » (Is 42, 1). Ce serviteur souffre mais tient bon afin d’accomplir la volonté de Dieu. Le prix à payer, par amour, pour libérer le genre humain de la servitude c’est la souffrance. Une souffrance qui conduira Jésus à la croix.

Bien-aimé(e)s, la repentance profonde et véritable nous dispose à la mission que Dieu a pour nous puisque nos cœurs seront disponibles pour l’écouter et l’obéir. Connais-tu la mission que Dieu a pour toi ?

 

Bien-aimé(e), si aujourd’hui tu entends la voix du Seigneur t’invitant à la repentance afin qu’il te révèle sa mission pour toi n’endurcis pas ton cœur. Amen

To be informed of the latest articles, subscribe:
Comment on this post